Breaking News: Kemi Seba chassé de Cote d’Ivoire

L’activiste du franc CFA vient d’être chassé d’Abidjan en Cote d’Ivoire. Il se trouvait dans la Perle des Lagunes pour une conférence inédite sur le franc cfa, cette monnaie héritée de la colonisation française et dont l’utilisation par 14 pays d’Afrique sub-saharienne fait des gorges chaudes en ce moment en Afrique et la diaspora. La conférence du franco-béninois résidant à Paris était supposer avoir lieu au Baron, un établissement de loisir sis à Yopougon, l’un des quartiers les plus populaires de Cote d’Ivoire, pays que ce dernier considère comme la “capitale du néo colonialisme français”

La rencontre du Baron n’aura donc plus lieu puisque les autorités ivoiriennes en ont décidé autrement. Kemi Seba,  se trouverait actuellement à Cotonou au Benin, son pays d’origine, en détention. “La peur ne fait pas partie de notre agenda.” Avouera-t-il lors d’un entretien avec la presse ivoirienne avant de poursuivre “On mourra tous. Autant faire en sorte que durant notre vie sur terre, notre existence ait servi à quelque chose. “

Il convient de rappeler ici que  le président du mouvement ‘’Urgences panafricanistes’’ avait été expulsé manu militari du Sénégal après avoir brûlé en live un billet de CFA, ainsi que du Togo et du Niger. Avant d’etre declaré ‘persona non grata’, le polémiste avait rencontré la star engagée Alpha Blondy la veille et comptait rendre une visite de courtoisie a Simone Gbagbo, ancienne Premiere Dame de Cote d’Ivoire

La redaction

One thought on “Breaking News: Kemi Seba chassé de Cote d’Ivoire”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.