Ivanka in Africa

La fille chérie de Donald Trump, Ivanka va déposer ses valises pour la première fois en Afrique. Ce sera précisément sur les bords de la Lagune Ebrié en Côte d’Ivoire le 17 avril 2019, puis à Addis Abeba en Ethiopie

Ivanka Trump, fille de Donald Trump se rendra à Abidjan en Côte d’Ivoire le 17 avril 2019 prochain, apprenons-nous de source bien informée. La Conseillère Spéciale du president américain sera en compagnie d’autres personnalités non moins importantes dont Kristalina Georgieva, PDG de la Banque Mondiale et le Sénateur américain Lindsey Graham. La femme de Jared Kuschner prendra part au premier Sommet régional de l’initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs (We-Fi) en Afrique de l’Ouest. En prenant par à ce meeting organisé par We-Fi en collaboration avec la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement et la Banque Islamique de Développement, Ivanka entend faire la promotion de l’autonomisation économique des femmes en Afrique. Elle suit aussi les traces de sa belle-mère, la Première Dame Melania Trump qui avait effectué sa première visite en Afrique (“shithole” dixit Donald Trump) dans le cadre d’une tournée dite humanitaire l’année dernière.

Opération 50 millions de femmes autonomes d’ici 2025

Pour revenir à ce sommet, il s’agira pour les participants de voir concrètement quels sont les moyens de renforcer l’aide aux petites et moyennes entreprises (PME) dirigées par des femmes en Afrique de l’Ouest. La Maison Blanche a annoncé que la fille du president va profiter de son séjour sur le continent de Samory Touré qui la conduira aussi en Ethiopie pour rencontrer les personnalités politiques locales, mais aussi et surtout les femmes à la tête des entreprises pour toucher du doigt les problèmes liés à l’autonomisation des femmes. “Nous estimons que la femme est l’une des ressources les plus sous-exploitées dans les pays en développement” avait fameusement déclaré la Conseillère Spéciale du leader américain à la presse. C’est pour cela qu’elle a fait de l’empowerment de la gente féminine son cheval de bataille et s’est donné pour objectif de voir 50 millions de femmes devenir économiquement autonomes d’ici 2025. Son séjour en Afrique procède donc de cette ambition.

La Rédaction

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.