FIFVE : Un mini tournoi porteur d’espoir s’achève en queue de poisson

  • Un tournoi organisé par la communauté camerounaise qui effectue sa première sortie post confinement.
  • Un Bisong Foundation au four et au moulin pour prêcher l’évangile du masque et autres mesures barrières pendant la pandémie
  • Une équipe qui provoque une fin prématurée du tournoi parce que refusant de se plier aux décisions de l’arbitre
  • Et pour couronner une journée riche en rebondissements, un effroyable télescopage entre deux joueurs, dont l’un se tire avec une soupçonnée double fracture du tibia

Contexte

Il s’agit d’un mini-tournoi itinérant annuel initié par la FIFVE (Fédération Internationale de Football Vétéran en Europe) et dont l’édition 2020 devait se tenir à Berlin. Cependant à cause du Covid-19, cette structure a décidé de décentraliser le tournoi, donnant la latitude à chaque poule de l’organiser chez elle. Saisissant la balle au bond, l’Angleterre sous la houlette de Jacques WOLANI représentant de la FIFVE a donc organisé son mini-championnat.

Excellent prétexte donc pour les uns et les autres de se retrouver pour la première sortie officielle de la communauté dans un parc depuis la quasi fin de l’éprouvant confinement qui aura duré plus de 6 mois.  C’était le samedi 8 aout, par une journée estivale très ensoleillée, pour le bonheur des nostalgiques des tropiques dans l’enceinte de  Mabley Green Park sis à l’Est de Londres

On note la présence des média dont Morris Vison de notre confrère Morris Ayissi, le journaliste/présentateur Bobby, Mouss Media et bien entendu Le Guide du Londonien, une émanation de Jembé Média, toujours à l’affût des news pour nourrir la communauté, représenté par son Rédacteur en Chef.

Des artistes sont également au rendez-vous et rehaussent de leur présence la fête. Entre autres Tysane Lamborghini, Vanessa Kompressor, ainsi que l’incontournable vétéran IceTCool actuellement en studio pour l’enregistrement de son prochain opus qui suscite déjà des curiosités et qui paraîtra incessamment. Des managers comme Mevio, ancien promoteur du groupe iconique Zangalewa et l’omni présent et débonnaire Dikoumé sont également de la partie.

Forces en présence:

Vuka de Londres entraîné par l’ancien Lion Indomptable, l’intraitable Nzepa, New Cross 2-Zero de, Hackney Lions et Birmingham. On retrouve dans les équipes des joueurs comme Shouber, transfuge de Panthère de Bangangté, Michael Bisong un ancien des Lions Juniors. Une commission arbitrale dirigée de main de maître par le Pasteur Guy

Attraction : Le Covid-19 n’est pas loin

On remarque la présence effective de Bisong Foundation qui s’est donné pour mission de sensibiliser la communauté sur les dangers du Covid-19. Distribution de masques gratuits à toutes les équipes présentes ainsi que les membres du public par Bisong Foundation dans le cadre de sa campagne de lutte contre le Covid-19

Incident en demi-finale

L’équipe de Hackney refuse de reconnaitre un but encaissé au cours de sa rencontre avec son vis-à-vis de New Cross 2-Zéro. Cette réalisation est pourtant validée par Léandre, arbitre de la séance qui a pointé le centre. Hackney quitte le terrain sans autre forme de procès.  Tout le monde en est à se gratter la tête suite aux violences sinon physiques, du moins verbales qui s’ensuivent. Même votre serviteur a été pris à partie et a dû prendre ses jambes à son cou pour éviter la furie débordante des “Hackneyiens”. D’où la question suivante?

Quel est l’objectif visé en organisant de telles rencontres, sinon pour aider à décompresser, maintenir sa forme et créér l’harmonie entre frères et soeurs de la communauté ? Il m’est avis que c’est le but recherché par les initiateurs de tels projets. Le tournoi qui avait démarré sous de très bons auspices après de long mois de confinement pénible s’achève en queue de poisson

Incident majeur:

Patrick Pandja, président et attaquant du New Cross 2-Zero a été victime d’un grave accident (on soupçonne une double fracture du tibia) consécutif à un télescopage effroyable avec le gardien de but adverse. C’est dans une douleur vraiment atroce que le gentil géant quittera l’aire de jeu à bord d’une ambulance médicalisée du NHS. Dieu merci ses jours ne sont pas comptés mais des mois d’indisponibilité ne doivent pas être écartés.

Nous souhaitons un prompt rétablissement à Monsieur Pandja, un homme dévoué à une communauté qu’il a toujours servie avec sourire. Puisse la communauté lui retourner ce sourire. Il en a besoin aujourd’hui.

Isaac T

One thought on “FIFVE : Un mini tournoi porteur d’espoir s’achève en queue de poisson”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.