Breaking News – Une série télévisée écrite, produite et réalisée par une Africaine bientôt sur nos écrans

L’Avant-première de Odile, une série télévisée de 6 épisodes à paraître bientôt sur les chaines de télé anglaise, écrite et réalisée par l’Ivoirienne Elsie NEMLIN a récemment eu lieu à Picturehouse

Christophe, Elsie & Nikki (Pic. by LeGuide du Londonien)

Writer &  Director: Elsie Nemlin Black African female director

Executive Producer : Mica Paris, MBE

Sarring : Nikki Zag (Odile Dijon ), Christophe Delesques (Mathieu Dijon), Taye Junaid-Evans (Jean-Philippe Dijon), Sanjiv Hayre (Sanjey), Sona Vyas Dunne (Hoda), Cx Wing, Lucy Blake, Parvinder Shergill (Dr Hegarty) & Jason Yip

Odile : un film biographique (biopic) qui retrace l’histoire d’une famille immigrée, une famille mixte (mari Français, femme Noire africaine et fils métis) qui débarque à Londres en provenance de l’Hexagone remplie d’espoir d’une vie meilleure et se retrouve confrontée à toute sorte d’intrigues.

Cette superbe production de Elsie Nemlin, basée sur une histoire vraie, n’est autre que le reflet de la société dans laquelle nous vivons aujourd’hui en Angleterre, mais aussi dans d’autres grosses agglomérations à travers le monde. Avec Odile, l’ancienne mannequin essaie de mettre en relief les principales tares d’une société apparemment civilisée qui, vue de l’extérieur donne l’impression que ‘tout est au mieux dans le meilleur des mondes’ dixit Voltaire, mais dans laquelle une grande partie de la population croupit dans un calvaire quasi quotidien indicible. Calvaire qui a pour nom désillusion, racisme, violence conjugale, pauvreté,  sempiternel problème de logement avec des propriétaires véreux qui louent leurs appartements en fonction de la couleur des yeux du client, et bien entendu la délinquance juvénile et sa culture de gangs avec en filigrane l’angoisse des parents quant aux fréquentations de leurs enfants.  

Acteurs d’origine diverse 

L’ancienne CEO de Stand Up for Africa a le mérite d’avoir su mettre sur pied un casting non seulement efficace, mais divers avec des acteurs et des techniciens de tous les horizons (Indiens, Africains, Français, Anglais, Chinois , Brésiliens etc.). Ceci est non seulement le reflet de la société plurielle dans laquelle nous vivons, mais contribue à donner plus d’épaisseur au message véhiculé par le film.  Les acteurs, par leur professionnalisme ont touché le cœur des spectateurs qui avaient pris d’assaut la salle huppée de Clapham Picturehouse sis au Sud-Ouest de la capitale ce samedi 25 juin pour un avant-goût de cette série qui, nous annonce-t-on, passera sur les grandes chaines de télé britannique .

Implication des célébrités

Il ne serait pas superflu de noter que le projet de Elsie a obtenu  le “soutien total” de certaines célébrités, entre autres Mica Paris MBE, star de la chanson et du cinéma dont la célèbre série tv Eastenders, et la reine du grand écran, l’immense Shaffy Bello.                                 Odile fera certainement date dans les annales des rares séries télévisées écrites et réalisées par des femmes africaines  établie au Royaume Uni. 

A la fin nous avons pu nous entretenir avec quelques participants. Ci-dessous, ils partagent avec nous leurs impressions

Christophe Delesque dans le rôle de Mathieu

Christophe Delesque, (alias Mathieu, le mari abusif) :  “Quand on n’est pas victime soi-même, on n’a pas conscience”                                                 «J’ai été impressionné par le travail abattu et le message véhiculé dans le film. En tant que acteur mon travail consiste à faire prendre conscience de ce qui existe, de ce qui se passe, de ce qu’on ne voit pas derrière les murs dans les appartements.  Mieux quand on n’est pas victime du racisme soi-même, on n’a pas conscience de ce qui se passe. Personnellement j’ai appris beaucoup avec ce film, avec cette expérience

Nikki-Zag (alias Odile) actrice principale : “Un film å ne pas manquer”

Nikki Zag, dans le rôle d’Odile (Pic Le Guide du Londonien)

“La manière dont Elsie a soumis les difficultés auxquelles les femmes d’aujourd’hui, les enfants d’aujourd’hui, les femmes de couleur sont confrontés, m’a beaucoup interpellée. J’ai accepté donc l’offre d’être la figure de toutes ces femmes victimes de violence domestiques, de tous ces enfants victimes du manquement de la justice etc.  Bref c’est un film à ne pas manquer. Le casting est amazing. Quand on regarde la serie on est captivé, comme si c’était un documentaire. C’est une serie à ne manquer sous aucun prétexte.

Appollos Dan Thé, Actuaire Consultant Senior, Haut Cadre d’un grand parti politique en Côte d’Ivoire : “Je suis impressionné “

Appolos Dan Thé (Pic. Le Guide du Londonien)

On vient d’assister à un événement très important,  l’avant-première. d’une série TV, Odile, écrite, produite et dirigée par une Ivoirienne, qui va passer sur de grandes chaines de télé anglaise . Je ne pouvais donc pas rater l’occasion d’être là pour soutenir la sœur et tout ce qui va dans le sens de la promotion de la diaspora ivoirienne voire africaine. Le film parle des problèmes typiques de la diaspora africaine. C’est une famille immigrée, une famille mixte dont le mari est Français et la femme africaine. Ils ont quitté la France pour venir vivre à Londres. Donc imaginez tous les problèmes liés à l’intégration, la langue, les gangs puisqu’ils ont un jeune garçon métis… et tout le reste dont le racisme. Ce film est vraiment de bonne qualité. La qualité d’images est excellente, les acteurs ont été recrutés après un casting c’est vous dire le professionnalisme qui a été de mise dans ce projet. Je suis dans ce pays depuis 27 ans et je peux vous dire que je suis impressionné par l’évolution de notre communauté,

Danielle Gnonsoa, entrepreneure: “Bravo à l’équipe”

Danielle Gnonsoa (Pic. Le Guide du Londonien)

Odile est un très bon film avec beaucoup de leçons à apprendre. Le racisme, les gangs qui fatiguent nos enfants, le problème de logement etc.  En tout cas bravo à l’équipe

Jean-Paul Leba, Président Diaspora Ivoirienne-UK : “Nous sommes éblouis”

Jean-Paul Leba, Président de la Diaspora Ivoirienne-UK (Pic. Le Guide du Londonien)

Nous sommes venus supporter notre sœur Elsie Nemlin qui a fait un film merveilleux qui retrace la vie que nous menons au Royaume Uni en tant qu’immigrés. En tout cas on a été éblouis par la qualité des acteurs, la qualité des images et même le cadre exclusif où cette avant-Première a eu lieu. En tout cas nous sommes heureux d’avoir été là et nous attendons avec impatience la suite puisque c’est une série de 6 épisodes à paraître sur les chaines de télé anglaises.

Un membre du public : Beaucoup de mauvaises choses qui se passent dans certains foyers sont mises à nu. on espère qu’avec ce film les gens prendront plus conscience des réalités qui nous entourent. 

Sylvie K. Vice Présidente Diaspora Ivoirienne UK : “C’est un honneur”

Sylvie K. 

Ce que Elsie vient de réaliser est absolument superbe. Elle nous donne l’occasion de revisiter nos problèmes quotidiens, nos inquiétudes.  C’est un honneur de savoir que c’est une Ivoirienne qui est à la base de tout ça. Tout était parfait.  On attend impatiemment cette série sur le petit écran. Un seul mot. Bravo à Elsie

Korotoum Kone, présidente d’association : “Film de qualité”

Korotoum Kone (Pic. Le Guide du Londonien)

Le film était de très bonne qualité, tant au niveau du message que du casting. Tous mes encouragements à Elsie

 

IceTCool

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.