Breaking! – Quand un basketteur Américain opte pour la nationalité camerounaise !

Un basketteur américain de haut vol a décidé de défendre les couleurs du Cameroun. Après ‘Sista’ Estelle Johson qui est aujourd’hui l’une des pierres angulaires de l’équipe nationale du football féminin du Cameroun, un autre Américain vient de faire son entrée dans la tanière des Lions Indomptables du Basket Ball.Il y a des signes qui ne trompent pas. On peut dire ce qu’on veut mais le label ‘Cameroon’ continue d’attirer. Pour preuve, Paris Lee, le ‘virevoltant passeur du championnat grec vient d’obtenir son “Ndolè” pour représenter l’équipe Nationale de basket ball. Il suit les traces de la New-yorkaise Estelle Johnson qui avait elle aussi choisi de porter haut les couleurs du 237 avec les Lionnes Indomptables en 2019.

Estelle Johnson, il est vrai, est née au Cameroun, mais de père américain et de mère malienne. Ceci lui laissait donc le choix entre les équipes nationales des Etats-Unis, du Mali et bien entendu du Cameroun qui est sa terre de naissance et ce n’est pas le talent qui lui manquait. Mais elle n’a pas pu résister au rugissement du Lion. 

Welcome back home ‘broda’

Pour revenir au désormais ‘Camericain’,  Paris Lee est né à Chicago, siège de l’iconic Chicago Bulls le 20 avril 1995 (27 ans) de parents américains. Mais c’est surtout en Europe où il est très sollicité que le nouveau Lion Indomptable du Basket fait le gros de sa carrière professionnelle, notamment en France, en Allemagne, en Belgique et en Grèce où il évolue aujourd’hui sous les couleurs du Panathinaikos Basket Ball Club du milliardaire Giannakapoulos.  

Ainsi donc, pendant que le natif du Cameroun, le talentueux Joel Embid, en provenance du pays de Michael Jordan choisit de déposer ses valises à Paris, Paris Lee quant à lui opte pour le retour aux sources, notamment vers la terre de ses ancêtres si chère aux Africains Américains. Celui que la presse française considère comme un ‘meneur de jeu créatif et le meilleur passeur du championnat’ portera haut l’étendard vert-rouge-jaune lors des prochaines qualifications pour la Coupe du Monde de Basket ball 2023. Chapeau bas à celui par qui c’est arrivé. Faisant écho de cet évènement, un internaute a prophétisé sur sa page que “d’ici quelques années, avoir le passeport camerounais va être très difficile.” Et il poursuit, l’air sérieux : “Ceux qui n’ont pas compris comprendront un jour”. Ses propos sont-ils fondés? J’en sais rien. Mais en attendant il ne nous reste qu’à souhaiter la bienvenue à notre affable nouveau compatriote.

Welcome back home ‘broda’

IceTCool

Le Guide du Londonien

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.